CHIANG RAI

Salut les artistes!

Si vous vous rappelez bien, notre dernière destination était Koh Chang, où nous avons passé le réveillon de noël et nos anniversaires à la plage pour la première fois.

Le 25 décembre, nous quittons notre petit paradis pour changer radicalement de décor. En route (façon de parler puisqu’on prend un vol interne) pour Chiang Rai, petite ville située à l’extrême nord de la Thailande!

Chiang Rai

On a entendu un peu de tout sur cette ville, des gens qui aiment à ceux qui la trouvent affreuse, bien que tous s’accordent à dire que les visites aux environs valent le coup d’oeil. C’est donc sans trop savoir à quoi nous attendre qu’on arrive ici.

Alors quelle agréable surprise on a eue en découvrant une petite ville vivante aux habitants si sympathiques!

Par contre, on perd environ 1000 degrés par rapport au sud, et ça fait pas rigoler! Alors on range les tongs et les shorts, et on ressort baskets et pantalons.

Night bazar

Le night bazar, marché du soir ouvert toute la semaine, se situe juste à côté de notre guesthouse, et on y passera les deux soirées de notre court séjour à Chiang Rai. Les petits stands de vêtements et bibelots sont sympas, mais ce qu’on a surtout apprécié, c’est le grand food court se situant au milieu du marché. Les stands de nourriture encadrent sur trois côtés une grande place remplie de tables et de chaises. On choisit ce qu’on veut manger et on s’installe, en profitant des concerts ou spectacles sur la scène fermant la place.

On y a découvert le Hot Pot, une sorte de fondue chinoise. On nous sert un bouillon dans une petite marmite en terre cuite sur son réchaud au charbon. La garniture de légumes et champignons est servie à part, et on choisit entre viande, poisson ou un assortiment des deux. Un régal!

Les temples de Chiang Rai

Cette région de Thailande est notamment réputée pour abriter deux temples et un musée atypiques. On part donc à leur découverte durant une belle journée de vadrouille.

The Blue Temple

Premier arrêt au Temple bleu, juste à la sortie de la ville. Malgré son côté peu conventionnel, on peut voir de nombreux bouddhistes venir s’y recueillir. On aime beaucoup le contraste!

The Black House

On file ensuite au musée de l’artiste thaïlandais Thawan Duchanee. Enfin, on dit musée, mais on ne sait pas trop comment le définir. Il s’agit concrètement d’un parc dans lequel on se promène de petite maison en petite maison, contenant les oeuvres de l’artiste, ainsi que tout un tas d’objets qu’il a récoltés à travers le monde. Ca tient donc plus de l’exposition de sa collection personnelle. Bref, en tous les cas ses créations et ses objets sont tous plus barrés les uns que les autres et le tout forme un ensemble plutôt morbide! Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’à l’évidence il aime les peaux et ossements de bêtes le bonhomme.

The White Temple

Après le côté sombre, on passe à la lumière! Clou du spectacle, le Temple blanc est l’attraction la plus courue des environs. Et on comprend pourquoi! Ce temple est vraiment grandiose, autant de l’extérieur qu’à l’intérieur. Il est malheureusement interdit de faire des photos dedans. On aurait bien aimé vous montrer la grande fresque qui entoure la porte d’entrée, qui est pour le moins surprenante dans un temple: elle cache en effet une multitude de personnages dessinés, de Harry Potter en passant par Michael Jackson ou Terminator. Complètement fou!

Ca, c’est les toilettes. Classe ou pas?

Par contre, on aurait mieux fait de venir ici à l’ouverture tôt le matin, parce que c’est littéralement bondé… On le saura pour la prochaine fois ?

Et alors, Chiang Rai?

Notre passage ici a été très bref, mais on ne regrette pas de s’y être arrêté. On a beaucoup aimé l’ambiance de la ville, et les visites à faire aux environs valent véritablement le déplacement. On y aurait volontiers passé un peu plus de temps, mais on arrive au bout de notre droit de séjour thaïlandais. Alors on se remet en route, et pas tout seuls ?Et oui, cette fois c’est Aline (la soeur d’Arnaud) et son copain Jeremy qui nous rejoignent pour partager un petit bout de notre rêve avec nous! 

C’est quoi la suite?

On retrouve donc Aline et Jeremy à la gare routière de Chiang Rai. Ils arrivent de Suisse, ont passé juste une nuit à Bangkok, et on les trouve bien courageux d’enchainer avec nous! On prend le bus ensemble afin de passer la frontière se situant à quelques heures d’ici, pour entrer dans le prochain pays de notre voyage: le Laos!

Juste de l’autre côté de la frontière, on va partir pour l’excursion la plus dingue qu’on ait faite de notre vie: se déplacer en tyroliennes à travers la jungle laotienne pendant deux jours!

Alors on vous dit à tout bientôt pour de nouvelles aventures de folie!

2 Comments

  1. Bonjour les Robinsons…tous ces temples sont magnifiques! Les Asiatiques ont une architecture très riche et colorée, c’est le moins qu’on puisse dire ?comme ça vous allez continuer en tyrolienne dans la jungle… pareil qu’à R’beutz ?? Il me tarde de voir ça ! Gros becs en attendant de toute la famille

    • Le monde autour

      Oui a trouvé les temples particulièrement beaux en Thailande et au Laos! Haha on n’a jamais fait celles à Rebeutz, mais ça doit être tout aussi bien qu’au Laos ? Gros becs à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.